Quelles sont les voitures les moins polluantes ?

Publié le : 26 juillet 20224 mins de lecture

Les voitures sont l’un des plus grands contributeurs aux émissions de dioxyde de carbone dans le monde. Pour lutter contre ce problème, les scientifiques et les innovateurs ont introduit le concept de voitures vertes. Les voitures les moins polluantes peuvent être des voitures à essence très économes en carburant, ou elles peuvent être des véhicules hybrides ou électriques. On vous donne, ci-dessous, les détails.

Les voitures électriques

Un véhicule électrique est considéré meilleur pour l’environnement sur l’ensemble de son cycle de vie qu’un véhicule à essence. Ils produisent beaucoup moins d’émissions de gaz à effet de serre que les véhicules à essence. Cela est vrai même en prenant en compte l’ensemble du cycle de vie du véhicule, depuis l’extraction des ressources utilisées pour le fabriquer jusqu’à sa mise au rebut en fin de vie.

Les voitures électriques, qui sont à votre disposition sur le site https://www.beev.co/, ont des batteries puissantes et sont propulsées par des moteurs électriques, contrairement aux voitures traditionnelles qui fonctionnent à l’essence qui émet du CO2. Ils n’ont pas de réservoir de carburant, pas de tuyau d’échappement et il n’y a pas besoin de vidange d’huile. La batterie a juste besoin d’être rechargée à une source d’électricité.

On trouve aussi les véhicules à pile à combustible qui fonctionnent à l’aide d’un moteur électrique. Au lieu d’obtenir de l’électricité via une prise murale, ils tirent de l’électricité d’une pile à combustible à hydrogène. L’hydrogène en tant que source de carburant a un potentiel de zéro émission et peut provenir de matériaux renouvelables comme l’eau et la biomasse.

Les voitures hybrides

Les voitures hybrides sont celles qui ont plus d’un mécanisme de propulsion, comme un moteur à combustion et un moteur électrique. La différence entre un véhicule ordinaire et une voiture hybride est que les hybrides sont alimentés soit par de l’essence, soit par un moteur électrique.

Certains utilisent le moteur électrique à des vitesses inférieures et passeront au moteur à essence à des vitesses élevées. D’autres utilisent simplement le moteur électrique comme support du moteur à essence principal.

Le point clé est qu’ils émettent moins de CO2 et qu’ils nécessitent moins de carburant afin qu’ils puissent faire économiser de l’argent à leurs propriétaire.

Véhicules au gaz naturel et véhicules à carburant flexible

Les véhicules au gaz naturel fonctionnent avec du gaz naturel comprimé ou liquéfié comme carburant. Le gaz est comprimé à partir du même gaz que celui qu’on utilise dans les chaudières. Les émissions de gaz d’échappement sont nettement inférieures à celles des moteurs diesel.

Il existe également des véhicules à carburant flexible qui fonctionnent avec un moteur à combustion interne. Ils utilisent de l’essence ou un mélange d’essence et d’éthanol appelé E85. Ce carburant flexible est moins polluant car l’éthanol est fabriqué à partir de biomasses renouvelables comme le maïs et le bois.

Plan du site