La Volkswagen Coccinelle : une icone qui a su séduire

Publié le : 28 juin 20223 mins de lecture

La Volkswagen Coccinelle est probablement l’une des voitures les plus reconnaissables au monde. Sa forme tout en courbe, son design mignon et son côté robuste expliquent son succès. Sa popularité est d’autant plus spectaculaire quand on remonte à son origine.

L’histoire de la Volkswagen Coccinelle

Dans un effort pour rendre les voitures plus abordables pour les travailleurs allemands, Adolf Hitler fait appel à l’ingénieur Ferdinand Porsche en 1938. De cette rencontre va naître la Volkswagen type 1, un véhicule économique, pratique, fiable et dessiné dans un design tout en courbe et simplicité. La deuxième guerre mondiale va mettre fin à la production, avant que celle-ci soit relancée en 1946. Dans les années 50, les ventes sont estimées à un million. Une décennie plus tard, en plein swinging sixties, la volkswagen Coccinelle, surnommée « beetle » devient un symbole des années 60 et de la tendance minimaliste de l’époque. Si la production s’arrête à la fin des années 70, quatre autres modèles verront le jour respectivement en 1998, 2012 et en 2018.

La Volkswagen Coccinelle dans la culture pop

La volkswagen Coccinelle fait partie de ces voitures cultes qui comptent une fanbase importante et qui peut réunir des fans du monde entier lors de rencontres. C’est également la voiture la plus reproduite sous forme de jouet et qui a fait l’objet de nombreuses mentions au cinéma et dans la culture pop. La plus notable des apparitions de la coccinelle au cinéma fut en tant que Herbie, dans le film de Disney de 1969. Cinq autres films suivront, dont le plus récent date de 2005. Dans chaque volet, le design de la coccinelle reste la même: peinture blanche et le numéro 53. La coccinelle fera une autre apparition remarquée sur l’album Abbey Road des Beatles en 1969. Celle-ci sera vendue aux enchères pour 23000$ en 1986 et peut être admirée au musée de la compagnie à Wolfsburg en Allemagne.

Comment la volkswagen Coccinelle est devenue iconique ?

Comment expliquer qu’une voiture qui a été commissionnée par Hitler est devenue si iconique? Encore plus impressionnant, la coccinelle fait aujourd’hui plus référence au mouvement hippie qu’aux nazis. La success story de la volkswagen Coccinelle est probablement celle la plus impressionnante du monde. D’abord nommée KfD-wagen, elle a été conçue pour promouvoir le nazisme avant d’être renommée Volkswagen ou la voiture du peuple.

La guerre mettra fin à la production, mais celle-ci reprendra et en 2003 les chiffres s’arrêtent à 21 millions de ventes, un record. La coccinelle surpasse la mini et la Fiat 500. Cet engouement pour le modèle s’explique par son design mignon et atypique, et son côté pratique et fiable. C’est une voiture facile à entretenir et à conduire, et qui peut tenir une bonne distance.

Plan du site